Aller au contenu

L’exploitation sera possible 7jours/7, toute l’année (hors 1er mai) avec un maximum de 14 jours d’arrêt consécutifs planifiés par an pour les besoins de maintenance. L’arrêt d’exploitation pour les besoins de maintenance sera planifié chaque année sur une période de vacances scolaires hors période estivale.

Pendant la période annuelle de maintenance, le service de substitution est assuré par le recours aux lignes de transports urbains régulières existantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *